Les Américains VS Darwin…

L’Homme a-t-il bien évolué ou Dieu était-il derrière tout ça…? C’est une question qui va apparaitre à beaucoup d’entre vous comme stupide et la réponse évidente. Le Darwinisme ayant, à priori et à posteriori fait de nombreuses fois ses preuves, lors d’encore plus nombreuses expériences. Et pourtant, pour les Américains, ça n’apparait pas si clair que ça…

suchablog

C’est en parcourant mon Google News du jour, section US, que je suis tombé sur un gros titre qui m’a intrigué. En résumé, une mère de famille bourgeoise de Pennsylvannie, comté de Dover, a réussi un coup énorme par son lobbying auprès des profs. Ce qu’elle veut: qu’on enseigne à ces chères têtes blondes une autre « possibilité », à savoir qu’un ID (Intelligent Designer, mais ne vous leurrez pas, elle parle belle et bien de Dieu) aurait une part significative, si ce n’est même plus que prépondérante, dans l’évolution de l’Homme… Et ces profs ont alors trouvé malins de dire et répéter que la Théorie de Darwin était truffé de trous, et que d’autres théories existaient, enfin surtout une, et qu’il pouvait en savoir dans un manuel scolaire qu’ils leur ont présenté, les incitant à l’acheter et à le lire.

En clair, ces gens, mais rassurez vous ils ne sont pas seuls, essaient de faire entrer la théorie du « créationnisme », éminnement religieuse, dans les écoles, normalement laïque. Huit familles d’élèves, et leurs avocats, ont intenté un procès aux professeurs et à l’école qui a permis cela. Facile pensez vous…! détrompez vous: depuis que la nouvelle est parue, 20 états connaissent une crise semblable, ou créationniste et darwiniste s’affrontent sur la place publique ou par colonne incendiaire dans les journaux.

Et tout d’un coup, un simple petit procès intenté contre des profs un peu crétins, se transforme en débat national, où même ce cher W. y va de sa petite phrase… Et c’est à ce moment qu’on prend conscience de l’avancée qu’a pris l’évangélisme aux Etats Unis. En effet, dans un des multiples sondages réalisés après le début de cette affaire aux USA, on lit que près des deux tiers des américains (64% pour être exact) sont ouverts à l’insertion de la théorie créationniste (Intelligent Designer) dans les programmes scolaire. On pourrait croire à une volonté scientifique et intelligente d’offrir à de jeunes esprits toutes les solutions possibles à un problème vieux comme le monde… Mais quand on regarde la suite, le désanchentement est violent: 38% de ces mêmes personnes interrogées, estime que la théorie de Darwin n’a rien à faire dans les livres scolaires…

CBS News apporte un point de vue encore plus intéressant, à savoir une pondération selon l’appartenance politique du sondés. Selon ce sondage, 55% des américains estime que l’Homme est une création de Dieu (67% pour ceux qui vote Bush), un point c’est tout, et seul 13% pense que l’humain a évolué tout seul comme un grand (6% pour les fans de Bush)…

Et Bush le premier semble pencher de ce coté: dans sa grande sensibilité et sa réserve biblique de Président des Etats Unis, celui-ci à déclaré, au sujet de cette affaire, qu’il « pense que l’éducation doit entre autres exposer les gens à différentes écoles de pensée». Connaissant son passif évangéliste et illuminé, on ne peut que s’interroger sur le principe de laïcité contenu dans la constitution qu’il est censé défendre…

Rassurez vous, ce n’est pas la première fois que pareille histoire agite les USA, et en 1987 la Cour Suprême avait statué contre l’entrée du créationnisme à l’école invoquant des liens beaucoup trop proches avec une pensée ou un courant religieux, et donc allant à l’encontre de la sacro-sainte Constitution.

Toutefois, le problème cette fois ci, c’est que de l’eau est passé sous les ponts. et que la société américaine s’est replié sur ses bases WASP (White Anglo Saxon Protestant), et sur sa foi en Dieu ou Jésus selon ses affinités. Ajoutez à cela les changements intervenus à la Cour Suprême depuis 1987, et le passage de 2 générations de Bush, et vous pouvez vous douter que cette fois ci, la solution ne sera surement pas aussi évidente….

Pour info, les résultats du sondage, et les articles liés sont sur CBSNews, malheureusement tous en Anglais. En France, ce problème de laïcité ne semble pas trop inquiéter les gens. Mais le révisionnisme s’arrêtera-t-il à Darwin…….?

Liens en français :

8 commentaires

  1. Le 4 Octobre sur Canal + était diffussé un tres bon reportage sur le "créationisme" dans l’excellente émission "90 Minutes". Si vous l’avez raté mais que vous avez Canal Plus Décalé, ce reportage est rediffussé le lundi 31 Octobre a 20h55.

    Pour ceux qui ont pas Canal Plus, cherchez bien, ce reportage se trouve assez facilement… ;)

    Répondre
  2. j’ai po canaaaaaaaaaal

    par contre je crois que je vais prendre la Freebox.
    On s’en fout je sais, mais je voulais le dire!

    Répondre
  3. Charles Darwin pouvait bien se gratter la tête :

    « Pourquoi, si une espèce descend d’une autre espèce par des changements graduels et imperceptibles, ne voyons-nous pas une quantité innombrable de formes transitionnelles ? Pourquoi la nature n’est-elle pas remplie de confusion au lieu de montrer les espèces, telles que nous les voyons, toutes bien définies?» – L’Origine des espèces, Charles Darwin, chap. 6.

    La réponse nous le savons n’est-ce pas monsieur Darwin? Il n’y a jamais eut une Évolution voilà la raison. 150 ans de recherches plus tard le témoignage fossile est toujours aussi muet. Le registre fossile montre que les espèces apparaissent soudainement, voilà la réalité.

    Ce ne sont pas que les religieux qui critiquent l’évolution comme la propagande tant à le faire croire mais les scientistes eux-mêmes.

    Yves Coppens anthropologue est actuellement l’un des plus grands spécialistes français de l’évolution humaine… de lui vient la découverte de Lucy (déjà considérée comme le chaînon manquant). Il a su se remettre lui-même en cause et abandonner ses idées quand les faits étaient contre lui. (East Side Story). Puis selon Sciences et Avenir d’août 1995, il remet en doute le mécanisme de l’évolution. Pourquoi? C’est à cause des nouvelles découvertes. L’Évolution est scientifiquement IMPOSSIBLE.

    Le Dr Francis Crick qui était l’un des chercheurs qui on découvert l’ADN, lui aussi a critiqué la théorie de l’Évolution. L’astronome Fred Hoyle dans son livre Life Itself pose cent questions que l’évolution ne répond pas! Le paléontologue Stephen Jay Gould avait avoué « tous les paléontologues savent que les témoignages fossiles ne contiennent rien de précieux sur les formes intermédiaires transitions entre les groupes majeurs sont toujours abruptes »

    « Certains évolutionnistes reconnaissent les difficultés pour expliquer l’apparition spontanée de la vie. Ils ont observé un haut degré de complexité et admettent que c’est une tache impossible d’offrir une explication plausible. » How Did Life Begin? Par Doug Horchak

    «Toutes les expériences indiquent qu’un être pensant qui exerce volontairement sa propre volonté, sa cognition et sa créativité est nécessaire. On ne connaît pas de lois de la nature, ni de processus ni de séquence d’événements susceptibles de permettre à l’information d’apparaître par elle-même dans la matière» Le directeur de l’Institut Fédéral Allemand de Physique et de Technologie, le professeur Werner Gitt.

    La réalité l’évolution est beaucoup contestée au sein même du monde de la science. On brise de plus en plus la loi du silence. Plusieurs scientistes évolutionnistes au cours de ces dernières années favorisent maintenant une forme d’intelligence pour expliquer la complexité de la vie et des lois qui régissent l’univers.

    Répondre
  4. Est-ce une blague?

    « L’Évolution est scientifiquement IMPOSSIBLE » ?????

    Wow! Tu sais, on peut facilement observer une évolution virale ou bactérienne au sein d’une population, voir un individu, en quelques années ou même quelques mois. ( SIDA par exemple ).

    Si une antitée aussi simpliste (enfin…) évolue en quelques mois, c’est en effet peut-être possible que des êtres aussi complexes comme des mammifères évoluent un peu en quelques dixaines de milliers d’années…

    P.S En passant, marcher sur de l’eau liquide est physiquement IMPOSSIBLE.

    Désolé mon vieux

    Répondre
  5. Michel Julien 9 mars 2008 à 05h45

    Einstein ne croyait pas à un Dieu personnel mais il croyait en une intelligence supérieure sans lui donner une définition claire.Après recherches et études approfondie, même Albert Einstein qui était pourtant loin d’être un homme religieux, était venu à la conclusion qu’il a fallu forcément une force intelligente pour bâtir l’univers : «L’esprit scientifique, puissamment armé en sa méthode, n’existe pas sans la religiosité cosmique. Sa religiosité consiste à s’étonner, à s’extasier devant l’harmonie des lois de la nature dévoilant une intelligence si supérieure que toutes les pensées humaines et toute leur ingéniosité ne peuvent révéler, face à elle que leur néant dérisoire.»

    Répondre
  6. Michel Julien 31 mars 2008 à 20h25

    L’INTERMINABLE HISTOIRE DES FAUX CHAÎNONS MANQUANTS

    Boxgrove man (Homo heidelbergensis) découvert en Angleterre en 1994.

    Mai 1994 la Revue Nature (29 mai 1994 p. 311-313) annonce la découverte d’un tibia sensé appartenir à l’ancêtre des européens. Comme de coutume, on fit une image mi-homme, mi-singe du Boxgrove man à partir de fragments de mâchoire. Comme de coutume aussi il y a un ou des médias qui se lance dans des affirmations gratuites comme celui du 19 mai 1994: « L’une des plus grandes découvertes de l’histoire de l’évolution humaine» (The Sydney Morning Herald). Et finalement comme de coutume, c’était faux. Boxgrove man était un homme à part entière. Cette découverte avait aussi soulevée les problèmes de la datation. Voici des divers estimations de l’âge de Boxgrove man; a) 423,000-362,000 b) 303,000-524,000 c) 303,000-339,000 d) 205,000-281,000 e) 175,000-230,000.

    Dans des cas semblable, les pratiques évolutionnistes consiste à toujours choisir la date la plus près de leur théorie. En général, la date la plus reculée car ne l’oublions pas la doctrine darwiniste veut qu’une lente évolution eut lieu. Alors que la datation est controversée, le British Archeology de février 1995 choisit l’âge de 500,000 ans et affirme que Boxgrove man ne savait pas parler. À titre d’exemple aussi le 31 mars 2008 sur le site de L’Université de Leeds en Angleterre, le Dr Bill Sellers date Boxgrove man à 500,000 ans sans informer les étudiants que cette datation est très controversée et imprécise. Entre 175,000 et 423,000 ans aurait été plus juste ne trouvez vous pas?

    Puis la découverte en Angleterre d’anciens dessins gravés sur des pierres ont-elles contribuées à rajeunit Boxgrove man? Quoiqu’il soit, tout dernièrement le NewScientisteSpace du 4 sept. 2006 date Boxgrove man à 325,000 et il commençait à parler, tiens, tiens…

    Répondre
  7. Autre chaînon manquant qui mort la poussière

    En mai 2009 à New York une conférence de Presse en présence du maire Bloomberg, on présenta avec grande pompe, les résultats d’une étude d’un fossile le Darwinius masillae baptisé « Ida ». Malgré que très peu d’arguments scientifiques aient été apportés, cette nouvelle a faite le tour du monde. Le New York Daily News du 20 mai 2009 fit la remarque suivante: «l’annonce de la découverte de ce fossile, fait parti d’une campagne publicitaire très bien structurée.» Malgré la minceur des faits, on annonça qu’un documentaire était déjà produit et présenté la semaine suivant sur History Channel à grande écoute avec la complicité de la BBC. Pourquoi ne pas avoir attendu une contre expertise avant de produire un documentaire?

    On avait même affirmé que cette découverte était comparable à l’impacte d’un astéroïde qui frappe la terre ! Lors de la cérémonie au musé, l’auteur de l’étude le biologiste et anthropologue Jorn Hurum du musé d’histoire Naturel d’Oslo affirma que «c’est le premier lien de tous les humains. Ida est le plus proche lien direct avec nos ancêtres.» et s’exclama «ce fossile va figurer dans tous les ouvrages didactiques des cent prochaines années». Il a même déclaré «c’est comme découvrir l’arche ou le saint graal !» Quelle vantardise, quelle présomption et quelle humilité!

    On a appris plus tard que l’étude comparative du squelette de Darwinius masillae ne s’est basée que sur 30 caractères. Alors que la norme exige une analyse de 200 à 300 traits avant publication! Il me semble que la Revue PlosOne qui a publiée l’article, History Channel, la BBC, Nationale Géographie et autre Revues spécialisées ainsi que beaucoup de médias ont été plutôt complaisants dans cette affaire et peu soucieux de savoir si cette recherche avait été faite avec soin. La raison est simple. Les réfutations sont toujours très peu médiatisées et seront vite oubliées. On se souviendra plus du grand tapage publicitaire de la Conférence de Presse hélas. Les articles des Revues restent. Malgré que les informations soient fausses, le documentaire sera présenté à la télévision maintes et maintes fois au public. Pour la plus part des cas, sans rectifications ou mise en garde. Cela fait très longtemps que cette forme de propagande perdure dans le but d’endoctriner le publique au darwinisme.

    Environ 7 mois plus tard. Une nouvelle étude annoncée en décembre 2009 qui elle n’a pas reçue le même tapage publicitaire réfute cette affirmation réalisée par Erik R. Seiffert, de l’Université Stony Brook de New York. Un examen plus approfondie de la dentition et de l’os de mâchoire a démontré qu’Ida n’est qu’une “simple” représentante des adapiformes une espèce disparue. Cette contre expertise a faite consensus. Il est étonnant qu’on n’a pas découvert dès le début qu’Ida était une espèce de singe disparue vu la qualité du fossile et les moyens techniques ultras sophistiqué énumérés dans l’article original. On a voulu démontrer au publique que l’étude a été faite avec sérieux semble t-il, mais tous laisse croire que ce ne fut pas le cas. À ton voulu tromper le publique encore une fois dans le but de prouver l’évolution comme ce fut si souvent le cas? À vous de juger.

    Répondre
  8. CERTAIN EVOLUTIONNISTES S’ENERVENT ET MEME PANIQUENT !

    Plus on démontrera la complexité de la Création, plus il sera impossible de prouver l’évolution. On passe en mode panique à la façon inquisitoire, on accuse ceux qui font connaître les points de vue contraires au dogme darwinien de faire du ‘’prosélytisme créationniste’’. Et pourtant les commentaires, les sites et les blogs évolutionnistes ne manquent pas ! Ils sont plus nombreux. Mais on ne les accuse pas de faire du prosélytisme eux. Tous les magazines scientifiques, les reportages télé et les manuels scolaires ne sont t-ils pas des machines à propagande pour faire de bons évolutionnistes ? Vous aller trouvez également beaucoup de sites athée engagés qui font ouvertement du recrutement.

    Comme au temps de l’Inquisition, tous ces évolutionnistes désir imposer une religion unique. Pour cela, elle se doit de faire taire l’opposition. Plus le grand publique connaîtra la vraie nature de la théorie de l’évolution plus ces derniers en mode panique, utiliseront l’arme du désespoir, celle de discréditer les hérétiques qui ont osé dévoiler ses faussetés et ses fabrications de preuves.

    Je fais connaître l’envers de la médaille au publique. Sachez ceci, beaucoup d’hommes de sciences, enseignants et étudiants qui avant par crainte souffraient en silence, contestent de plus en plus ouvertement cette doctrine insensée.

    Répondre

Laisser un commentaire

Trackbacks