La revanche de la palpeuse palpée

Bon les mecs, après ça, n’essayez pas de toucher les couilles du vigile à Orly… ;)

GREEN BAY, Wisconsin (AP) – « Qu’est-ce que ça vous ferait si je vous le faisais? » Pas plaisir, puisque la femme qui a posé la question a écopé d’une amende de 2.000 dollars (1.667 euros), de 100 heures de travaux d’intérêt général et d’un an de mise à l’épreuve pour avoir agrippé les seins de l’agent de sécurité qui la palpait à l’aéroport d’Appleton, dans le Wisconsin.

L’incident jugé mardi s’est déroulé l’an dernier lorsque les épingles à cheveux et le bouton de pantalon de Phyllis Dintenfass, enseignante retraitée de 63 ans, ont déclenché un signal du détecteur de métaux.

Une responsable de la sécurité a alors posé le dos de ses mains sous les seins de la sexagénaire, qui s’est fâchée et lui a rendu la pareille. Phyllis Dintenfass a été reconnue coupable d’agression sur une employée fédérale.

0 commentaire

Aucun commentaire.


Laisser un commentaire

Trackbacks